Pépinière citoyenne

Le projet consiste à impliquer riverains, naturalistes et écoliers
bruxellois dans une démarche à long terme visant à développer la nature
en ville et à renforcer la protection des espèces patrimoniales en leur
proposant de planter et gérer des arbres/arbustes fruitiers indigènes,
favorables aux pollinisateurs et oiseaux indigènes, dans les jardins,
devant les façades, dans les espaces publics non gérés par le Service
des Espaces Verts, et dans les écoles.

Le projet se veut participatif et est lancé fin 2017 en phase test d'un an dans
le quartier-pilote d'Opale à Schaerbeek.


 
1. acteurs et décisions.jpg

Un projet co-créé, pensé par et pour les bruxellois

Qui dit projet participatif dit construire ensemble le projet : il s'agit de prendre ensemble des décisions déjà en amont, comme par exemple déterminer des lieux de plantation, les essences à planter (des variétés indigènes aux multiples bénéfices). Pour ce faire, il est crucial de mobiliser un grand nombre d'acteurs en comité pour les différentes phases du projet. Que vous soyez expert en biodiversité, amateur de compotes, citoyen schaerbeekois ou plus généralement une personne soucieuse de l'environnement urbain et désireuse de s'impliquer dans une dynamique de quartier, contactez-nous !

2. plantation.jpg

Plantation des premiers fruitiers dans le quartier pilote

Une fois les essences et lieux de plantation choisis, la plantation, en hiver 2017-18, se fera sous la forme d'ateliers ouverts à tous et encadrés par des professionnels. Il s'agit d'agir, apprendre et se rencontrer à la fois.

3. entretien.jpg

Entretien des arbres

L'entretien des arbres fruitiers du quartier sera laissé aux acteurs locaux. Cependant, des ateliers accompagnés d'experts et ouverts à tous seront organisés.

4. cueillette.jpg

Récolte

À terme, ces arbres fruitiers constitueront à la fois un patrimoine génétique (conservation de hautes-tiges de variétés rustiques), un support à la biodiversité (oiseaux, pollinisateurs,...) et un approvisionnement en fruits (nourriture saine et locale, cueillettes conviviales). Ces arbres, comme leurs fruits, seront un bien commun du quartier.

5. trouver lieu pépinière.jpg

Établir les bases d'une pépinière citoyenne

Dès lors que le quartier-pilote sera équipé de ces fruitiers, un des axes de développement long terme du projet sera de trouver un terrain à Bruxelles, pour y planter des arbres porte-greffe et ainsi créer une pépinière d'arbres fruitiers. Lieu central de production d'arbres, ses modalités de gestion devront être discutées puis décidées collectivement par les citoyens et personnes concernées par le projet.

 
6. greffe.jpg

Greffer et reproduire les fruitiers pour pérenniser le projet

Enfin, pour boucler la boucle, la pépinière citoyenne accueillera des ateliers de formation-action de reproduction végétative, grâce à la greffe de rameaux fruitiers issus notamment des premiers arbres du quartier pilote sur les porte-greffes de la pépinière. Cette combinaison permettra de produire une grande diversité de fruitiers très résistants, pour les transplanter dans de nouveaux espaces à Bruxelles.


7. projet participatif.jpg
 

Rejoindre le projet

Envie de s'impliquer, d'en savoir plus ou de participer aux activités et ateliers ? Faites-le nous savoir :

  • Personne de contact : Pierre Lacroix - pierre (at) urban-ecology.be
 
logo pépinière citoyenne.png
 
Pépinière citoyenne est un projet du Centre d'Écologie Urbaine qui répond à un appel de Nature en Ville financé par Bruxelles Environnement.
 
bruxelles-environnement.png