eNSEIGNEMENT DE LA Cocof - pour une transition écologique et solidaire

thumbnail ceria-01.jpg

L’enseignement de la Commission Communautaire Française à Bruxelles (COCOF) regroupe 9 instituts dans plusieurs endroits en Région de Bruxelles-Capitale (Anderlecht, Berchem-Sainte-Agathe, Ville de Bruxelles). En tout, l’enseignement de la COCOF concerne plus de 6000 élèves étudiants de 2 à 80 ans.

Début 2019, des dizaines de milliers de jeunes se rassemblent lors de marches pour le climat, à Bruxelles et partout en Belgique. Ils demandent que des politiques plus ambitieuses soit menées contre le réchauffement climatique planétaire et la destruction de l’environnement généré par les activités humaines.

Que peut-on faire concrètement à Bruxelles dans les écoles et Instituts de la Cocof? Comment mieux gérer l’eau, l’énergie, développer la biodiversité, mieux manger et réduire les déchets? Le Centre d’écologie urbaine et Osmos ont été missionnés par la Cocof de février à septembre 2019 pour apporter des réponses au travers d’un projet de recherche-action. Cette mission s’articule autour de trois axes:

  • Mettre en place des actions concrètes rapides (verdurisation, installation de compost et formation au compostage, action de nettoyage de déchets…)

  • Proposer un narratif pour le développement de projet écologique et solidaires à moyen et long terme

  • Proposer un masterplan pour le développement des différents sites.

Ce projet concerne le site du Ceria à Anderlecht, l’Institut Charles Gheude à Bruxelles-ville, l’Institut Alexandre Herlin à Berchem Saint Agathe et l’Institut Redouté-Peiffer Marius Renard (qui comprend le site d'horticulture du Bon Air à Anderlecht - 101 rue du pommier).

Site d'horticulture du Bon Air (Institut Redouté-Peiffer)