DEBAT RADIO - La convergence des luttes écologiques et sociales vers de nouvelles gouvernances : comment insuffler de la démocratie et de la « participation » dans les grands projets des Etats ?

Selon toute vraisemblance, les luttes écologiques et sociales sont liées. Qu‘il s’agisse par exemple des zones à défendre (« ZAD ») contre la construction d’un aéroport à Nantes, de la mobilisation contre une maxi-prison à Haren ou de la possibilité de construction d’une méga-usine de biométhanisation en Région de Bruxelles-Capitale, la lutte est portée par des acteurs qui se mobilisent autant contre des structures capitalistes et productivistes peu démocratiques et peu transparentes qu’en faveur du développement d’autres modes de gouvernance qui permettraient un dialogue social plus fluide et plus équilibré.

Le mémoire "Paysages résilients", par Pierre Lacroix, récompensé par la fondation pour les générations futures

"Liée à l'accélération des crises environnementales, sociales et économiques, l'hypothèse de l'effondrement systémique global du système industriel est de plus en plus étudiée par le monde académique. Le modèle sociétal qui pourrait lui faire suite l'est également. Encore faut-il pouvoir expliquer celui-ci au grand public et aux décideurs politiques via une approche dénuée de considérations trop techniques.

2018. DEBAT RADIO. L'économie circulaire et la réutilisation des matériaux de construction à Bruxelles

Qu'est-ce que l'économie circulaire? D'où nous vient-elle? Que représentent les flux de matériaux de construction dans le métabolisme de Bruxelles? Quelles sont les filières de réemploi existantes? Quels sont les freins et surtout les leviers pour développer l'économie circulaire à Bruxelles? Voici quelques questions auxquelles nous tâchons de répondre avec nos invités:

2017 - ... . Pépinière Citoyenne

Le projet consiste à impliquer riverains, naturalistes et écoliers bruxellois dans une démarche à long terme visant à développer la nature en ville et à renforcer la protection des espèces patrimoniales en leur proposant de planter et gérer des arbres/arbustes fruitiers indigènes,

2017. Un an au verger urbain d'Italie, à Ixelles.

Il fut un temps pas si lointain où les vergers étaient partout dans et autour de Bruxelles. Ces vergers, aujourd'hui morts ou vieillissants sont une mémoire culturelle et génétique qui ne demande qu'à se rafraîchir. La sagesse populaire le dit: il y a deux bons moments pour planter un arbre; le premier était il y a 20 ans, l'autre est maintenant.